Articles

Le rire algorithmique

Francis ANCIBURE / Merci cher Marie-Jean Sauret (placé mieux que quiconque pour traiter avec sérieux de ce grave thème) de nous avoir éclairés sur la mécanique du rire. Maintenant, je sais que si je suis pris d’un fou rire, ce n’est pas moi le responsable de ce scandale, c’est mon cortex préfrontal. Lui seul sait quand... Lire la Suite →

Habiter le monde ?

Luz ZAPATA / Reconfinement. Nous ne l’avions guère envisagé, nous étions encore dans « l’après-coup » du confinement qui était un événement inédit, non inscrit dans une série. La série commence au deux... Le confinement nous avait obligé à vivre sans la présence, et avait réduit les autres à des images de synthèse au travers... Lire la Suite →

« Liberté », pour toi Samuel Paty

Liberté Sur mes cahiers d’écolierSur mon pupitre et les arbresSur le sable sur la neigeJ’écris ton nom Sur toutes les pages luesSur toutes les pages blanchesPierre sang papier ou cendreJ’écris ton nom Sur les images doréesSur les armes des guerriersSur la couronne des roisJ’écris ton nom Sur la jungle et le désertSur les nids sur... Lire la Suite →

"Le mot oublie qui l'écrit. Dans l'oubli s'inscrit son avenir". E. Jabès.

Ta ziliarika sou matia

Tassos et Giorgos TSITSIVAKOS / Quand Tassos et Giorgios chantent Ta ziliarika sou matia Je suis en Grèce Et je vois la mer qui rejoint l’azur Et j’entends les pleurs de cet amour Que des yeux jaloux Ont rendu fou. Merci Liliane Robman pour partager avec nous cette belle chanson grecque interprétée par ses amis... Lire la Suite →

Confinement 8

Liliane ROBMAN / La fenêtre s'ouvre au réveil Sur une danse effrénée de tourterelles À grand vacarme Et agitation d'ailes Danse nuptiale du printemps L'air du matin est presque doux L'opale mauve du premier iris Éclos pendant la nuit Défroisse ses pétales translucides. Et tout à coup le vent s'emporte Siffle dans les conduits Claquent... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑